Le vieux juif blonde

Le vieux juif blonde
LE VIEUX JUIF BLONDE
d’Amanda Sthers
•••

Elle s’appelle Sophie, elle a vingt ans, de longs cheveux blonds, un Julien dans la tête, et pourtant, où sont les rêves d’une jeune fille quand son intérieur appartient pour la moitié du temps à un vieux juif qui en attendant la mort, étale, plein de sarcasmes, une vie chargée d’horreurs ? Et pourquoi ce violon dans la tête, qui grince sans cesse ? 
Cette jeune femme, tiraillée entre les deux êtres qui se partagent son corps, se raconte en naviguant brutalement d’une personnalité à l’autre. Entre schizophrénie et accès de lucidité, elle dépeint sa vie, ses souffrances, celles du vieillard lucide, cynique et désabusé, à l’humour grinçant et celles de la jeune fille perdue dans un monde trop grand pour elle. Coincée entre ses pulsions de jeunesse et ses tics de vieillards, entre des ardeurs séniles et une féminité naissante, elle oscille et nous transporte avec elle entre les rires et les larmes. Dans sa chair, c’est tout un choc des générations, des cultures et des genres, la symbiose maladroite d’un passé abominable et d’un futur terrifiant.

•••

Mise en scène : Antoine Motte dit Falisse
Assistanat : Eve Louisa Oppo
Avec Chloé Burlet, Laura Dussard et Valéry Stasser.
Une coproduction de la Compagnie Artaban et du Centre Culturel Bruegel
Graphismes : traitdunionasbl.org

•••

RÉALISATION, IMAGE & MONTAGE : Alizée Honoré