Archives de catégorie : Art and culture

Grand Prix DIAGONALE 2017

Grand Prix

DIAGONALE 2017

•••

Philippe Berthet – lauréat du Grand Prix

Le prix du jury récompense chaque année un auteur de bande dessinée pour l’ensemble de son œuvre. Et cette fois, c’est Philippe Berthet qui est ainsi salué par ses pairs, et invité à les rejoindre dans cette académie qui décidément commence à rassembler un très bel échantillon du neuvième art.

Découvrez le portrait de cet auteur à travers une vidéo que nous avons eu la chance de réaliser pour ce Grand Prix Diagonale 2017 !

•••

DIRECTOR • Géraldine Jonckers
IMAGE • Alizée Honoré
EDIT • Géraldine Jonckers
MUSIC • Manuel Sampaio

A video supported by Le Théâtre Loyal du Trac & produced by Nighthawks Productions

© Théâtre Loyal du Trac • Nighthawks 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Victoire nue

Victoire nue

de Louisian Douze

•••

Victoire et Lucas sont beaux. Ils sont riches également. Ils ont trente ans. Victoire et Lucas sont heureux.

Mais lorsque Fifi l’écureuil meurt, c’est le couple qui en pâtit, et, à mesure qu’avance inexorablement le Temps, Lucas et Victoire s’embourbent dangereusement.

Un jour, Lucas, fort jaloux, demande à Victoire de respecter un unique commandement : que personne ne puisse plus jamais la voir nue.

– Victoire : « Sois prévenu : je risque de le prendre au pied de la lettre. »

Une pièce grinçante pour des personnages à la folie parfois tendre, souvent terrifiante.

•••

Avec Charlotte Mattiussi et Florent Minotti
Mise en scène, rôles additionnels et voix : Jean-Louis Fils
Décor : La Compagnie du Harfang

•••
Merci à Yves et Chantal Dutrannoit pour leur accueil
•••

DIRECTED / SHOOTED / EDITED by Géraldine Jonckers
ANIMATION by Benoît Gréant
SOUND DESIGN by Manuel Sampaio
PRODUCTED by Nighthawks Productions & Les Riches-Claires

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

destin

DESTIN

de Fabrice Gardin

•••

Un soir en rentrant du travail, Dominique trouve Anna dans l’entrée de son appartement.
Elle devrait la mettre à la porte de chez elle. Elle devrait appeler la police.
Elle devrait avoir peur. Elle devrait courir chez le voisin…

Elle l’accueille, l’écoute, la nourrit, et puis peu à peu se met à parler d’elle et de sa vie…

Avec ce récit tendre, sensible et éminemment féminin, Fabrice Gardin nous renvoie comme en miroir nos égarements, nos lâchetés, nous rappelant que c’est à nous d’aller chercher ce que l’on attend et non de continuer à espérer qu’il nous tombe des nues sans faire d’effort.

•••

Avec Camille Dawlat et Marie-Noëlle Hébrant
Mise en scène : Fabrice Gardin
Scénographie: Lionel Lesire
Lumières : Félicien van Kriekinge
Décor sonore : Laurent Beumier

Une production de la Compagnie PEG Logos et du Théâtre Jardin Passion, en coproduction avec le Festival Royal de Théâtre de Spa.

•••
Peintures de Jeff Kowatch, merci à lui pour son accueil
•••

DIRECTED by Géraldine Jonckers
SHOOTED by Alizée Honoré
EDITED by Géraldine Jonckers
ANIMATION by Benoît Gréant
SOUND DESIGN by Manuel Sampaio
PRODUCTED by Nighthawks Productions & Les Riches-Claires

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

orgasme et violon

ORGASME
ET VIOLON
(Petites pièces drôles et cruelles sur l’art de se passer à côté)

de Philippe Beheydt

•••

Ils et elles ont 20, 30 ou 40 ans. Ils se voient mais ne se regardent pas. Ils s’entendent mais ne s’écoutent pas. Ils se parlent mais n’échangent rien. Ils se jettent à la figure des mots d’amour et des mots cinglants. Ils s’aiment, ils se détestent, ils ne se comprennent pas.

Cinq petites pièces drôles et cruelles, où ils et elles ont 20, 30 ou 40 ans, mais malgré les âges, c’est toujours la même histoire !

Entre délires obsessionnels à la Woody Allen et vertiges existentiels à la Jim Jarmusch un voyage tendre, comique et jouissif dans les méandres de nos relations amoureuses.

•••

Mise en scène d’Olivier Lenel
Avec Laura Fautré et Emmanuel De Candido
Un texte de Philippe Beheydt
Scénographie de Marie-Christine Meunier

•••

Merci au SOLEIL et à MOMO pour l’accueil !

•••

DIRECTED, SHOOTED & EDITED by Alizée Honoré
MUSIC Felix Ulrich
ANIMATION by Benoît Gréant
SOUND DESIGN by Manuel Sampaio
PRODUCTED by Nighthawks Productions & Les Riches-Claires

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

amour, à mort

AMOUR, À MORT

de et avec Paul Van Mulder

Amour, à mort est le récit effrayant d’une quête d’amour et de reconnaissance.

Un homme isolé, apeuré, tourmenté, n’a que la souffrance pour se sentir exister. Il acceptera toutes les violences et les humiliations pour être aimé… mais jusqu’où ira-t-il ?

Nous assistons à une descente aux enfers, une perte pathétique de repères.

Après « La solitude d’un acteur de peep-show avant son entrée en scène », Paul Van Mulder poursuit son témoignage sur la nature humaine soumise à la violence engendrée par notre société.

•••

Avec Paul Van Mulder
Mise en scène : Paul Van Mulder
Création musicale et interprète : Monique Gelders (Accordéon)
Regard extérieur : Bénédicte Davin
Scénographie : Jean-Pierre Friche

Une production de Dune Productions
Avec le soutien de La Fédération Wallonie-Bruxelles, de La Commission Communautaire française et de Wallonie-Bruxelles Théâtre / Danse
Une création présentée au Centre Culturel les Riches-Claires durant la saison 2016-2017

•••

DIRECTED by Géraldine Jonckers
EDITED by Géraldine Jonckers
ANIMATION by Benoît Gréant
SOUND DESIGN by Manuel Sampaio
PRODUCTED by Nighthawks Productions & Les Riches-Claires

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

le vieux juif blonde

LE VIEUX
JUIF BLONDE

d’Amanda Sthers

•••

« Ce n’est pas évident d’être crédible quand on parle géopolitique avec un 95C ! »

Joseph Rosenblath, se demande ce qu’il a bien pu faire au bon Dieu, lui qui a été élevé à la carpe farcie et aux chants yiddish, pour se retrouver avec des parents cathos qui jouent à Knokke le Zoute.

Joseph Rosenblath, rescapé d’Auschwitz, est contraint de porter une chemise de nuit rose imprimée avec des cochons qui jouent de la flûte.

Joseph Rosenblath est une jeune fille blonde de vingt ans qu’on prénomme Sophie ! Joseph Rosenblath est Le vieux Juif blonde.

N’avons-nous pas déjà en nous tous les âges de notre vie ? De même que les deux sexes ?

La compagnie WaitWhat?! nous emmène dans un délire Schizophrène et psychanalytique, un voyage entre adolescence et crepuscule d’une vie, entre mémoire et amnésie.

Prêts à embarquer ? 3,2,1… F(r)eu(d)!

•••

Avec Frédérique Massinon
Mise en scène : Mikaël Sladden
Création Sonore : Philippe Jonckheere
Scénographie : Julie Michaud
Assistanat à la mise en scène : Gérard d’Anvers

Un spectacle de la Compagnie Wait!What? en coproduction avec les Riches-Claires.

Une création présentée au Centre Culturel les Riches-Claires durant la saison 2016-2017

•••

DIRECTED by Alizée Honoré
CAMERA by Camille Langlois
EDITED by Alizée Honoré
MUSIC by Muse – Madness
ANIMATION by Benoît Gréant
SOUND DESIGN by Manuel Sampaio
PRODUCTED by Nighthawks Productions & Les Riches-Claires

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

showreel 2016

SHOWREEL 2016

Nighthawks presents…last year ! One minute of our work, discover it, share it, enjoy it !

•••

LA REVUE JETTOISE • Laura Vossen & Alizée Honoré
PORTRAITS UCM 4ECO • Géraldine Jonckers
UN HOMME MARCHE • Lionel Thibout
LES NUITS BLANCHES • de Dostoïevski, par Olivier Lenel
LES NUITS SANS LUNE • de Véronique Olmi, par Yves Claessens
NON-DITS • Marcha van Boven et Dominique Pattuelli
L’OGRELET • de Suzanne Lebeau, par Paul Decleire
TAÏKO • Maïa Aboueleze
LA COURSE DE L’AMOK • d’après Stefan Zweig, par Claude Enuset, avec Bernard Sens
LES CHIMÈRES DE NOS CORPS • Alizée Honoré
RICHES-CLAIRES • Benoît Gréant
CLAQUE • Benoît Verhaert
TRAJETTOIRES #LA2B • Le Lampadaire à 2 bosses
LE SYNDROME DE WALT • Eric De Staercke
LES FOURBERIES DE SCAPIN • de Molière, par Christophe Herrada
ADÈLE • de Véronika Mabardi, par Patricia Houyoux, avec Agathe Détrieux

•••

DIRECTION, ANIMATION & CAMERA Alizée Honoré, Géraldine Jonckers, Thomas Beauduin, Benoît Gréant & Camille Langlois
MUSIC Manuel Sampaio

© Produced by NightHawks Productions.2017.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

le sapin en plastique

LE SAPIN
EN PLASTIQUE

de René Bizac

•••

•••

Un homme, dans son appartement.
À côté de lui, un sapin en plastique qui clignote.

Il nous parle. Et ça découpe !

« La blonde du dessus », qui n’arrête pas de frapper à sa porte.
Sa femme, qui s’est tirée avec le steward.
Le « type des pizzas », qui vient plusieurs fois par semaine.
Les missionnaires-serviette-éponge.
Les dimanches de Pentecôte, avec les cousins de Ninove.
Le télé-achat.
La Famille Ricoré.
Les témoins de Jéhovah.
Et le téléphone qui sonne, encore et encore…

On ne peut pas vous en dire plus, sous peine de…
Ah si. C’est drôlement crû. Ou férocement drôle. Ou drôlement féroce.
Ou l’inverse…

•••

Écriture et mise en scène : René Bizac
Avec John Dobrynine
Dramaturgie : Nathalie Huysman
Scénographie et costumes : Hélène Kufferath
Création lumière : Gaétan van den Berg
Graphiste : Violette Bernard

Une création présentée au Centre Culturel les Riches-Claires durant la saison 2016-2017

•••

DIRECTED by Géraldine Jonckers
CAMERA by Alizée Honoré
EDITED by Alizée Honoré
MUSIC by Slade – Merry Xmas Everybody
ANIMATION by Benoît Gréant
SOUND DESIGN by Manuel Sampaio
PRODUCTED by Nighthawks Productions & Les Riches-Claires

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Valérie Bauchau • pôle d’or

VALERIE BAUCHAU

Pôle d’or 2016

•••

L’échevin de la Culture David da Câmara Gomes a remis le Pôle d’Or 2016 à la comédienne Valérie Bauchau, le 12 décembre au Centre culturel d’Ottignies.

Le Pôle d’Or est ce mérite culturel que notre Ville attribue chaque année à un artiste du Brabant wallon dont la notoriété rejaillit sur la province. Le 19e trophée était remis le 12 décembre au Centre culturel d’Ottignies.

« Le Brabant wallon ne met pas suffisamment ses artistes en valeur et devrait d’ailleurs oser se mettre en avant comme lieu de culture. Dans la construction d’une identité pour cette nouvelle province, il me semble que la culture est un élément beaucoup plus signifiant que cette étiquette un peu cliché de performance économique », a déclaré l’échevin de la Culture David da Câmara Gomes, à l’occasion de la cérémonie de remise du Pôle d’Or 2016. « Non seulement les artistes sont nombreux à vivre en Brabant wallon et à y exercer leurs talents, mais nombre d’institutions de valeur y produisent des œuvres artistiques de qualité. Le palmarès des Pôles d’Or successifs est un témoignage vibrant de cette réalité. »

L’échevin a cité les noms des artistes primés jusqu’ici avant de remettre le trophée – une sculpture originale de Lucienne Camus – à la comédienne Valérie Bauchau, d’Archennes.

« Une soixantaine de pièces, des milliers de pages lues et des centaines en mémoire, commencez-vous par dire pour résumer une vie de théâtre. Une soixantaine de pièces parmi lesquelles j’ai extrait quelques rôles clefs, de manière purement subjective, tant j’ai trouvé que vous aviez habité ces textes : « Quai Ouest » de Koltès, « Partage de midi » de Claudel, « Combat de nègres et de chiens » de Koltès, « Lucrèce Borgia » de Victor Hugo, « Loin de Linden » de Véronika Mabardi. »

La cérémonie, confiée à Frédéric Dussenne, a permis aux invités de (re)découvrir le travail et la personne de Valérie Bauchau. Frédéric Dussenne a été l’un de ses professeurs au Conservatoire d’art dramatique de Bruxelles et l’a mise en scène plusieurs fois depuis.

•••

Montage image ALIZÉE HONORÉ

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer